– Sos de Rey Católico

Une excursion dans un bel héritage médiéval.

Dans cette localité est né le Roi Fernando El Católico. Ses maisons en pierre, auvents, façades avec voussoirs et boucliers, fenêtres gothiques et de la renaissance; ses étroites ruelles faites de pavés, sont des éléments qui s’unissent pour créer un monument harmonieux.

Excursion parfaite pour une journée, 20 kilomètres à peine séparent Sos de Rey Católico et le Château de Javier.

L’intense histoire de Sos, nous a laissé en héritage, l’un des plus beaux et représentatif ensembles de monuments d’Espagne.

 

Sos de Rey Católico.

Située sur une haute butte rocheuse, Sos de Rey Catolico  fut une très importante ville frontalière.

En 1044, elle fut incorporée par Ramiro I au Royaume d’Aragon.

En 1452, pendant la Guerre de Navarre, la reine Juana Enríquez se déplaça jusqu’à la localité, appelé à ce moment là « Sos », où elle accoucha de “Fernand”o qui devint ensuite “Fernando el Católico”. Cette naissance donna au lieu « del Rey Católico ».

En 1711, elle fut nommée capitale des Cinq Villes.

Tout son centre historique est très bien conservé et le village à été déclaré Ensemble Historique Artistique et Bien d’Intérêt Culturel en 1968. L’exceptionnelle conservation de son centre ville, fait qu’une simple promenade dans cette localité, devient un voyage dans le passé, mettant en relief ses murailles, églises, la place principale et le Palais des Sadas, où naquit Fernando el Católico en 1452.

En 1985, la ville servit de décor au film « La vaquilla » (La vachette) de Luis García Berlanga, dans lequel de nombreux habitants de la localité participèrent en tant que figurants.

Sos de Rey catolico

Une des rues pavées de Sos de Rey Catolicos